Différenciation par l’origine. Valorisation des territoires
Les Assises de l’Origine
sont organisées par :

 

PRODUITS SOUS SIGNE D’IDENTIFICATION DE LA QUALITÉ ET DE L’ORIGINE CHIFFRES-CLÉS 2017

Source : INAO

Environ 23,5% des exploita­tions agricoles en France ont au moins une production sous IGP, label rouge ou AOC/AOP. Par ailleurs, 7,3% des ex­ploitations sont engagées en agriculture biologique.

Les signes d’identification de la qualité et de l’origine (SIQO) hors bio concernent plus de 1100 produits et leur impor­tance en termes de production commer­cialisée, varie en fonction des filières.

PRODUITS SOUS SIGNE D’IDENTIFICATION DE LA QUALITÉ ET DE L’ORIGINE CHIFFRES-CLÉS 2017  -  Source : INAO

 

En 2016, le chiffre d’affaires à la pre­mière mise en marché (hors taxes) des produits sous SIQO est estimé à environ 30 milliards d’euros HT, dont environ 21 milliards d’euros pour les vins et eaux-de-vie, et 4,2 milliards pour les produits issus de l’agricultu­re biologique (couplés ou non avec un autre SIQO).

En 2016, la plupart des filières sous SIQO ont accru les volumes produits et leurs chiffres d’affaires. La produc­tion viticole sous signe de qualité di­minue sensiblement mais se valorise davantage par rapport à 2015 (gra­phique 2).

Les produits de la pêche et de l’aqua­culture et les fruits et légumes pré­sentent une croissance (en volume et en valeur) de plus de 10% en 2016.

Les secteurs des viandes et des char­cuteries connaissent une hausse substantielle de leurs volumes de production (autour de 12%), et une hausse relativement moindre de leurs chiffres d’affaires (autour de 5%), du fait principalement d’une baisse du prix moyen des viandes et produits à base de porc.


Les produits laitiers, les boissons spi­ritueuses et les volailles (oeufs inclus), qui constituent une part relativement importante du chiffre d’affaires des produits sous SIQO hors bio (22%), présentent une croissance modérée de leur production en volume et en valeur entre 2015 et 2016 (de 2% à 3%). Enfin, la production de vins, re­présentant 70% du chiffre d’affaires des SIQO (hors bio), est en baisse en termes de volumes (-3%) mais se va­lorise relativement mieux qu’en 2015 avec un chiffre d’affaires en hausse de 4%.


Sources INAO